Village St barnabé

Histoire de Saint-Barnabé

Le site de Saint-Barnabé fut habité dès l’antiquité romaine.
Au XVe siècle, Barnabé Capelle, notaire à Marseille,
fit don d’un retable pour orner une chapelle.
En reconnaissance, les habitants consacrèrent leur lieu de culte à Saint-Barnabé.

Le village de Saint-Barnabé a gardé son caractère propre, avec sa rue centrale (rue Montaigne) très animée qui rassemble une multitude de petits commerces, et où les piétons disputent le passage aux automobiles et aux autobus.
Dans l’axe de la rue Montaigne on aperçoit l’église, et la place Caire.

La « route de Saint-Julien » (aujourd’hui avenue) se sépare de la rue centrale à l’entrée du village, au lieu dit « La Croix », ainsi nommé en raison de la présence d’un calvaire (aujourd’hui occulté par un monument aux morts).